Agir

La Source Française, le sourcing hexagonal clé en main conçu par La Racine

Terre & Fils Investissement

Le Studio La Racine crée une plateforme pour faciliter la relocalisation. 

Dans un contexte de forte demande de produits Made in France de la part des consommateurs, le Studio La Racine (au capital duquel Terre & Fils investissement est entré en septembre) lance La Source Française, une plateforme d’accompagnement au sourcing local. Tiphaine Chouillet, la fondatrice de la Racine, et le jeune entrepreneur Benjamin Lasserre sont partis du constat que de nombreux porteurs de projets souhaitant faire fabriquer localement y renoncent, faute de fournisseur. « La pandémie a mis en lumière les limites de notre dépendance au système international, notamment les risques de pénurie, pointe Benjamin Lasserre. Il est urgent de reconstruire des écosystèmes locaux. Or, les entrepreneurs qui veulent relocaliser ou lancer une marque en fabriquant dans l’hexagone ont besoin d’aide. Nous leur apportons notre expertise. » Selon un sondage ODOXA, 89% des Français sont en faveur d’une relocalisation de la production industrielle, même si le prix de vente est impacté. D’ailleurs, début 2021, 69% des chefs d’entreprises observaient une accélération de leur chiffre d’affaires sur leurs produits Made in France. Pourtant, trouver des fournisseurs locaux est souvent un véritable parcours du combattant.

Des services gratuits et des offres payantes 

  « Prenons l’exemple d’un porteur de projet qui voudrait commercialiser des couverts en bois Made in France, imagine Benjamin Lasserre. Il va spontanément chercher un fournisseur de couverts en bois en France. Mais s’il n’y en a pas, si les seuls se trouvent en Chine, nous pouvons l’aiguiller vers des acteurs locaux pour s’approvisionnement en bois compatible avec le contact alimentaire, et vers un fabricant fraiseur numérique. S’il le souhaite, le bureau d’étude de La Racine peut aussi réaliser les plans des couverts. » Avec plus de 800 fabricants identifiés, dont 60 fournisseurs et partenaires audités, La Source Française facilite la création de filières locales. Les entrepreneurs sont invités à déposer leurs projets sur la plateforme. L’équipe organise ensuite un entretien téléphonique à l’issue duquel une recommandation de sous-traitants ciblés et un contact leur est envoyée gratuitement. Les services annexes tels que la mise en relation avec les fournisseurs, la gestion des demandes de devis ou la création intégrale d’une filière sont proposés sur devis. 

Des artisans d’art aux nouvelles technologies 

 Les fournisseurs et les fabricants ont droit à un affichage gratuit sur le site. Mais ils peuvent souscrire à une adhésion leur offrant une meilleure visibilité et une page entreprise détaillée. « La Source Française n’est pas un annuaire, précise Benjamin Lasserre, mais un outil de mise en contact sur-mesure. » Professionnels de la confection textile, du tissage et de l’ameublement sont référencés à côté des tanneries, verreries, cristalleries et autres coutelleries. Sans oublier les artisans modernes de l’injection bioplastique ou de la découpe laser. Quelques semaines après son lancement, La Source Française a déjà accompagné de nombreux projets. Le céramiste bourguignon Emile Henry a sollicité l’équipe pour la production d’une gamme d’accessoires de maison en textile. Et une dizaine de startups ont fait à appel ses services, comme Simon-Simone (sapins de Noël durables), Wee Tulip (bouchons de carafe en Inox et injection bioplastique), LookUp (supports d’ordinateur en bois), Baguette et Béret (bérets), ou encore Romye Paris (bijoux). « Notre cible est large, conclut Benjamin Lasserre. Elle comprend les entreprises qui se lancent, celles qui cherchent à relocaliser ou qui sont en transition vers le Made in France, et celles qui veulent diversifier leur offre. Nous pouvons également conseiller des acteurs publics tels que les collectivités territoriales. » Le marché du Made in France est une source inépuisable d’opportunités !